Star Wars, le Stormtrooper mystère démasqué ! - La Gazette du Geek

Star Wars, le Stormtrooper mystère démasqué !

Share Button

Depuis la sortie du film, le Stormtrooper mystère et son bâton sont devenus les héros d’une multitude de mèmes sur la toile. Le site officiel de la franchise vient enfin de révéler son identité !

Le stormtrooper mystère s'appelle FN-2199Pourquoi, en plein milieu du film, un stormtrooper se met-il a apostropher Finn et à lui hurler « traitre » aux oreilles avant de dégaine son bâton ? À cette question, nous avons enfin une réponse, puisque comme nous le rapporte Planète Star Wars, la réponse se trouve dans le roman Before The Awakening, paru en même temps que le film.

FN-2199 démasqué
Il est à gauche, sur le banc ! ©Lucasfilm / Walt Disney Company

Celui qui se lance dans un combat acharné contre le héros est en fait l’un des anciens compagnons d’arme de Finn. Tout d’abord baptisé TR-8R (« TRAITOR ») par les fans, il s’avère en réalité que le Stormtrooper a pour matricule FN-2199 et porte le surnom de « Nine ». Avant la désertion de Finn, il opérait au sein de la même escouade. Utilisée dans des conditions « normale », son arme, le bâton Z6, est en réalité destinée à neutraliser les adversaire sans les tuer.

Tout comme pour Dark Vador à l’épode de la toute première trilogie, plusieurs personnes se cachent sous le masque de FN-2199 :

Pour ce qui est du corps, c’est le cascadeur Liang Yang qui s’est glissé dans l’armure. La voix, en revanche, appartient à un monteur son du nom de David Acord. Le Stormtrooper mystère n’en est plus un pour vous maintenant !

L'argent et Star Wars VIIBien que ce genre de détail ne pose pas trop de problème au spectateur lambda, on remarque tout de même un petit problème ici. Pour la compréhension totale du film vous devez acheter les produits  qui parlent de l’univers étendu. Comme le fait remarquer le YouTubeur Durendal, cette stratégie maketing un peu poussive, déjà employée avec les films Marvel, nous empêche finalement d’avoir un produit totalement fini : on est contraint de consommer du produit dérivé pour comprendre toute l’intrigue. Pour être direct, nous dirons simplement que c’est tout de même un peu dommage pour ceux qui ont tout juste les ronds pour payer 10€ la séance de cinéma 🙂

Source : Planète Star Wars

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *