Salut les Geeks, une fin de saison 5 théâtrale ! - La Gazette du Geek

Salut les Geeks, une fin de saison 5 théâtrale !

Share Button

Cette semaine, Mathieu Sommet a signé la fin de la saison 5 de Salut les Geeks ! Le rideau se referme sur un coup de théâtre, mais comment aurait-il pu en être autrement ? 

Dénouement de la saison 5 de SLG
L’ultime rencontre entre Mathieu et l’homme masqué

Cinq ans. Cinq ans déjà que SLG roule sa bosse dans le paysage audiovisuel d’Internet. Si les médias traditionnels en sont, pour la plupart, encore à se demander qui est ce « Mathieu Sommet de Salut les Geeks » (à moins qu’ils ne se refusent tout bonnement à en parler), une grande majorité d’internautes de moins de trente ans sait de qui il s’agit. En proposant une analyse satirique des vidéos postées sur le net, l’émission n’a pas cessé d’évoluer jusqu’à devenir un véritable divertissement, proposé sous la forme d’épisodes d’une vingtaine de minutes avec, en toile de fond, un arc scénaristique élaboré.

Maître Panda, un personnage de Mathieu SommetMathieu Sommet le Panda, Mathieu Sommet le Hippie et Mathieu Sommet le Patron, tous les personnages de la saison 5 étaient pourtant absents de l’épisode 99. Et pour cause, à la différence des habituelles mises en scène de SLG, cette fois la série s’est tournée vers une résolution exclusivement fictionnelle !

En début de semaine dernière, le vidéaste avait posté sur sa chaîne un bref récapitulatif de l’intrigue principale :

Après son évasion de l’asile où il était interné, l’étau se resserrait de plus en plus sur Mathieu. L’homme masqué, le Docteur Frédéric et un mystérieux commanditaire étaient désormais plus près que jamais de le retrouver.

Ce teaser laissait d’ailleurs sous-entendre que le chapitre final serait complètement différent du format habituel. Une impression qui s’est d’ailleurs révélée exacte, puisque seulement quelques secondes après le début de l’épisode, nous avons pu assister à une rupture de ton radicale : après le lancement habituel de l’émission par Mathieu Sommet, l’épisode s’interrompt avec le kidnapping, hors caméra, du présentateur.

Mathieu se réveille assis sur une chaise, les mains liées dans le dos. Face à lui, le Docteur Frédéric et l’Homme Masqué, plongés dans la pénombre, n’ont rien de très rassurant.

Le masque dans SLG
Bas les masques dans SLG !

Découpé en plusieurs actes, cette mouture de SLG ne propose donc aucune analyse de vidéo. C’est une fiction qui reprend certains codes du théâtre. Sans entrer dans les détails, essentiellement pour ne pas spoiler l’intrigue et le dénouement final, c’est en fait un bon nombre d’éléments qui s’inspirent en du genre théâtral. La révélation de l’identité de l’Homme Masqué, ses vêtements, son jeu, ses postures et ses motivations ont finalement quelque chose de très racinien, en ce sens qu’ils sont tragiques au sens classique du terme : le sort s’acharne sur des protagonistes qui semblent incapables de s’affranchir de leur destin.

Face à face entre Mathieu Sommet et l'Homme MasquéCet épisode 99, où l’humour est d’ailleurs relégué au dernier plan, semble être une mise en abyme des reproches que certaines personnes pourraient (et ont déjà du formuler) à l’encontre du Youtubeur français. À savoir que ses critiques sont parfois faciles, et peuvent être blessantes pour les auteurs des vidéos qui passent dans Salut les Geeks, etc. Des propos qui ne sont pas les nôtres, mais que l’intéressé, lui, avait peut-être en tête lorsqu’il a pensé son scénario.

Si le plaidoyer est intéressant, et la mise en scène assez réussie, il n’en demeure pas moins que ce numéro 99 souffre un peu de la comparaison avec le format habituel de Salut les Geeks. La qualité est là, mais on est mal à l’aise face à la noirceur de cette fiction, qui contraste énormément avec la décontraction et le côté comique de la personnalité multiple du héros. Pas de « t’en a trop pris gros » cette fois. C’est peut-être une manière pour Mathieu Sommet de montrer qu’il est capable de faire autre chose. Un fait dont on est finalement déjà persuadé. On se souvient, notamment, de Super Crayo, son court-métrage satirique qui dénonce les attentats perpétrés contre Charlie Hebdo.

Est-il regrettable que l’humour ait été mis de côté pour cette fin de saison ? Oui et non. Si le but est de déstabiliser son public et de le surprendre, l’opération est un succès. Néanmoins, malgré un final qui laisse la porte ouverte à une autre intrigue, la tension retombe un peu vite à la fin de la vidéo.

Cette rupture dans l’univers de SLG pourrait augurer quelques changements pour la chaîne dans les mois à venir. Bien entendu, tout cela n’est que supposition, mais il n’en demeure pas moins que le changement de direction artistique n’est pas anodin…

Reste donc à attendre le retour de Mathieu Sommet. En attendant, il ne nous reste plus qu’à conclure en lui disant :

« Salut le geek ! »

En espérant le revoir au Sommet (#jeudemotpourri) de sa forme…

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *