La Trackmania Cup 2017 a fait ses tours de pistes à Lyon

La Trackmania Cup 2017 a fait ses tours de pistes à Lyon

Share Button

La compétition e-sport sur le jeu Trackmania Stadium, organisé par le streamer Zerato’R arrive à Lyon pour cette année. Après l’édition de l’an dernier remportée par l’espagnol JaviFlyer, la Trackmania Cup 2017 s’annonçait plus serrée que jamais en l’absence du champion en titre.

Cette année, la Trackmania Cup se tenait au Centre des Congrès à Lyon. L’édition 2017 de la compétition crée par le streamer originaire de Montpellier était encore plus attendue après le succès de l’année dernière.

La Trackmania Cup 2017 un événement e-sport sur un jeu marignal

Trackmania Cup jeu vidéo

Zerato’R l’a confessé à de multiples reprises, une compétition e-sport sur le jeu Trackmania Stadium relève d’un pari improbable. Après 5 éditions, il est évident de constater que le pari est réussi. Cette année, c’est 3000 personnes qui étaient attendues, cependant avec le live sur la chaîne Twitch de Zerato’R c’est 50 000 spectateurs qui se sont ajoutés au spectacle.

Pour rappel, le démarrage de la Trackmania Cup remonte quelques mois auparavant, durant des sessions live où le streamer construit les maps en live. Après un écrémage via des courses au temps, 16 joueurs ont étés qualifiés pour des quarts de finales retransmis en live.

Trackmania Cup 2017 Joueurs

A l’issue des quatre quarts de finale, les finalistes ont étés sortis du lots. 4 français (BadLulu, Aurel, Bren et Papou); Kappa le tchèque, Paco l’anglais, Revolution l’allemand et Carl JR le canadien deux fois vainqueur du trophée. Tous allaient se départager ce samedi 1er juillet à Lyon.

De nouveaux éléments pour cette Trackmania Cup 2017

Sur la scène principale du Centre de Congrès de Lyon, l’estrade pour le maître de cérémonie était agrémentée d’un des fameux « checkpoint » du jeu. En ce qui concerne les joueurs, ces derniers disposaient de leur installation au sein d’un similis de monoplace comme il en existe dans le jeu. Pour reprendre l’expression consacrée la production a mis « les petits plats dans les grands ».

Trackmania Cup 2017 défis masques

De même, au niveau de la course où des défis ont été ajoutés afin de rebattre les cartes. Ainsi une course avec les yeux bandés pour les coureurs ou encore avec les périphériques (manettes et claviers) inversés. L’accent est également mis sur le show et le talent de chaque pilote.

Une confirmation et du suspense émaillent la soirée

Pour la première demi-finale, il n’y aura eu que peu de surprises. Les deux favoris, Carl JR et Bren ont littéralement survolé la demie. A tel point que les deux autres concurrents Badlulu et Paco impressionnants en quart de finale, ont été relégués au rôle de faire valoir.

Trackmania Cup Papou

La deuxième demi-finale est quand à elle beaucoup plus serrée. Malgré la vantardise de Kappa pensant qu’il se qualifierait aisément, c’est bien le français Papou et l’allemande Revolution pourtant longtemps dernier qui se qualifient au bout du suspense.

Carl JR maître incontesté de Trackmania

La finale de la compétition s’est donc déroulée aux alentours de 21h 30 avec les qualifiés précédemment nommés. Très rapidement, une tendance s’inscrit, celle que Carl JR prend les devants malgré le fait que ses concurrents soient eux aussi excellents. Pourtant, comme attendu, l’épreuve de défi a rebattu les cartes puisque le canadien n’a pas survolé cette map.

Cependant le coureur de chez Expert s’est rapidement repris en main en imposant son rythme sans jamais être inquiété. Il a remporté la Trackmania Cup aisément en survolant la plupart de ses courses. Tandis qu’en deuxième position c’est le français Papou qui a devancé les deux autres participants sur une ultime course qui a décidé du sort de la seconde place.

Trackmania Cup Carl JR Champion

Pour le coureur canadien, s’est sa troisième victoire à la Trackmania Cup faisant qu’il empoche un cash prize de 2017€. Comme pour les éditions précédentes, la compétition est un réel succès populaire attirant chaque année plus de spectateurs et par extension faisant une excellente publicité et pour Zerato’R et pour Trackmania Stadium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *