L'interview du Commis des Comics ! - La Gazette du Geek

L’interview du Commis des Comics !

Share Button

Il est beau, il est fort, le Commis des Comics officie sur YouTube. Entre anecdotes et culture du comics, rencontre avec un youtubeur fort sympathique !

Qui est le Commis des Comics IRL ?

Jean-Robert De La Pipe, 56 ans, proxénète en reconversion. (Les flics prennent trop d’argent ! )

PS : Promis après je suis sérieux !

Comment t’es venu le goût des comics ?

C’est tout un parcours, je me souviens de la première fois ou j’ai vu Batman The Animated Serie à la télé, c’était probablement l’un de mes premiers vrais contacts avec un super-héros et je n’ai jamais cessé de porter Batman dans mon cœur depuis !

A tel point que quand j’ai du être hospitalisé pour mes 8 ans (réduction de la taille du pénis…) mon père est allé me chercher de quoi lire et il a eu l’excellente idée de me prendre des Batman Magazine (édités par Semic à l’époque) et voilà j’étais tombé dedans !

Entre temps j’ai eu l’occasion de découvrir des pépites du genre Calvin et Hobbes, Garfield, Snoopy, ce genre de merveilles qu’on peut aussi bien lire en étant gamin qu’en grandissant.

Par la suite, j’ai lu du Marvel, du DC et de l’indé, de quoi remplir les week-end de n’importe quel être humain et le combler largement !

Interview du Commis des Comics
Est-ce que tu es toi-même auteur ?

Alors c’est un peu fou que tu me parles de ça, parce que je n’avais jamais écrit de comics, mais je suis peut être en train de bosser sur un script… Et je viens peut être de te lâcher une exclu. Je n’en dirais pas plus sans la présence de mon avocat (aveugle de préférence!)

Bon ok je continue un peu !!

J’ai toujours aimé créer, et il faut reconnaître qu’on passe tous des heures à lire des comics à tel point que ça déteint forcément d’une façon ou d’une autre dans nos esprits. Et on est tous capables de réunir toutes nos connaissances, d’en faire de l’argile, et de jouer avec ! Donc je suis en train de jouer avec un de mes personnages favoris en ce moment, c’est plutôt sérieux.

Cette fois j’en dis pas plus.

Pourquoi as-tu décidé de créer ta chaîne ?

On en revient toujours à ce désir de création. On mène des vies ou on fait pas forcément ce qu’on veut et je suis persuadé qu’il est important d’avoir son petit jardin ou rien n’est interdit.

Si l’on ajoute à ça le fait qu’il n’existait aucune chaîne Youtube comics en France qui ressemblait à ce que j’aurais aimé voir en tant que spectateur, j’ai eu envie de me lancer ! J’ai créé mes formats inédits (pas révolutionnaires, mais jamais adaptés au « comicstube » comme le JT Comics et les Vous Souvenez Vous ? Et je me suis amusé.

Je dois avouer que ce qui est le plus gratifiants, c’est les interactions avec les abonnés qui sont pour la plupart ultra drôles et super sympas ! J’ai fait de belles rencontres grâce à cette chaîne et je trouve ça génial.

Commis des Comics : l'interviewEst-ce que tu aimerais en faire ton activité principale ou tu vois ça simplement comme un passe-temps ?

C’est une question qu’on me pose souvent et généralement elle vient juste après : « Mais pourquoi tu ne monétises pas tes vidéos! » J’ai un taf à coté, je n’ai pas envie d’imposer des pubs à la con sur lesquelles je n’ai aucun contrôle aux gens juste avant mes vidéos. De la même façon, personne ne m’a demandé de faire des vidéos, c’est un plaisir personnel, donc je ne vois pas pourquoi j’irai réclamer de l’argent, même pour investir dans du matériel ou quoi. J’économise et j’investis, tout seul comme un grand !

Pour répondre plus précisément à la question : bien sûr que ça serait un rêve de gagner ma vie grâce à ma chaîne, mais je ne pense pas que ça soit possible et pour l’instant je considère cela comme un deuxième travail. Je ne rends des compte qu’à moi même et crois moi en tant que mon propre patron, je suis pas commode…

Est-ce que tu prévois des évolutions ?

Après une année d’existence je vais lancer une espèce de radio libre très bientôt, ça va être rigolo et ça me permettra d’être en relation directe avec les abonnés qui voudront intervenir.

Je pense qu’au niveau technique je vais être à la ramasse, mais on va faire ce qu’on peut ! En tout cas ce qui me plaît dans le format live et radio libre, c’est que ça peut partir en vrille à n’importe quel moment !

J’ai un autre format que je veux mettre en place, mais il me faudrait des journées de 48 heures !

Est-ce que tu te déplaces en Conventions ?

J’apprécie les Conventions, mais je n’ai été invité en tant que Commis qu’une seule fois à Lille. Bon, j’ai vu le mail un peu tard et il ne leur restait plus de budget transport, mais j’étais quand même touché !

Cette année ça risque de changer et il se pourrait bien que je sois invité au Herofestival (la Comic-Con Marseillaise!) [Et ça te fait deux exclus dans une seule interview ! Bravo la Gazette !! ]

Ça sera encore un moyen d’aller à la rencontre de passionnés passionnants donc c’est tout bénef’ !

Quel est ton avis à propos des adaptations cinématographiques de comics ?

T’as été gentil, t’as évité de citer des noms !

Pour ne pas « souffrir » il faut se mettre en tête quelques principes de base lorsqu’on va voir un film adapté de l’univers comics :

1 – L’univers cinématographique et l’univers des comic-books sont séparés et imperméables.

Je sais que c’est pas tellement la réalité pour les maisons d’éditions qui ont tendance à créer des passerelles, à faire ressembler tel ou tel personnage à tel ou tel acteur, mais il ne faut pas se laisser amadouer par ces manœuvres commerciales.

Le comics est tellement vaste, qu’il est impossible d’arriver au même degré de profondeur en 2 heures, peu importe le nombre de millions d’euros claqués en effets spéciaux !

2 – Ne jamais se fier au titre

C’est un peu la petite sœur de la première règle ! Mais c’est évident : Civil War, Batman V Superman… si on se fie à la promesse de ces seuls titres et à tout ce que ça évoque (BvS = The Dark Knight Returns etc …) on ressortira forcément de la salle déçu.

Une fois qu’on a compris ça, je pense que ça va mieux. Après on pourrait parler du scénario des films adaptés de comics books, mais ça risque d’être long…

Comment est-ce que tu expliquerais des comics auprès du public ?

C’est un peu compliqué de parler du comics en général tellement c’est vaste.

Les comics c’est comme les êtres humains. Il en existe énormément, chacun vous fera un effet différents, certains vous paraîtront stupides, d’autres vous donneront l’impression que vous ne pouvez plus vous passez d’eux. Vous tomberez amoureux de certaines séries jusqu’à la déception qui vous fera arrêter. Certains vont vous énerver, forts, d’autres vous apaiser… Bref, il existe autant de comics que d’être humains, donc il y en a forcément un qui est fait pour vous !

Question bonus :
Est-ce que les geeks vont dominer le monde ?

Bien sûr ! D’ailleurs ça tombe bien que t’en parles je suis justement en train de préparer un plan pour… oh attend je dois te laisser, y’a le dernier tome de Badass par Hanna et Bruno Bessadi qui est sorti, jdois aller l’acheter !

……………………………………………….

Retrouvez la chaîne du Commis des Comics ici !

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *