Aka to kin, le Japon arrive en Catalogne - La Gazette du Geek

Aka to kin, le Japon arrive en Catalogne

Share Button

La convention Aka to Kin est la première du genre dans la région perpignanaise ! Pour l’occasion, nous nous sommes entretenus avec Nicolas Chabrun et sa femme, les organisateurs. Des infos exclusives.

Convention Geek à Perpignan : Aka to KinAka to Kin sera une version catalane de la Japan Expo, une première dans la région ! Elle est organisée par l’Association Canetoise Féérique et Fantastique et se tiendra  les 27 février (10h-22h) et 28 février (10h-19h) prochains aux Voiles rouges à Canet-en-Roussillon. L’entrée est gratuite en dessous de 14 ans et au prix de 5 euros pour les autres. Les fonds récoltés serviront ensuite à financer les projets de l’association.

Des tombolas au profit deux de familles de l’association Souris à la vie (qui vise à offrir des journées d’évasions aux enfants atteints de pathologies graves ou de handicap) seront également organisées durant le weekend. Nicolas Chabrun nous a expliqué que la convention a été créée pour réunir les artistes et les passionnés de divers univers dans une ambiance sympathique et familiale. Pour cette première édition, la convention accueillera de nombreux stands et associations de la région et des quatre coins de la France.Association CanetoisePar ailleurs, Stéphane Artus, réalisateur et originaire de la région, en sera le parrain. Seront aussi présents Gwen Vibancos, qui proposera ses dessins féeriques et fantastiques, le Toulouse Cosplay avec ses ateliers coutures et armures, et la démonstration de worbla qui ne devrait laisser aucun participant indifférent.

Cosplay de CyclopeNe manquez pas non plus Lionel Del Vala, créateur de la web-série Génome et de l’émission « à contre-courant » , ou encore Lucas Morales, de la web-série Grognon. De nombreux autres stands seront à découvrir. Comme à la Japan Expo, un concours de cosplay sera organisé avec à la clef des lots de la  grande cosplayeuse Han à gagner.

Pour l’occasion toutes les bonnes volontés ont été mobilisées, comme l’a souligné Nicolas Chabrun. Il a tenu à saluer chaleureusement leur dévotion et leur soutien :

« Sans eux, la convention n’aurait pu avoir lieu. Un grand remerciement aussi à tous nos partenaires ».

En voici d’ailleurs la liste :

  • La Boutique des séries (Carcassonne)
  • Clap Ciné (Port Leucate)
  • U Geek
  • L’Entrée des acteurs de Canet en Roussillon
  • Le Méga CGR de Rivesaltes
  • Intermarché Canet en Roussillon
  • Les elfes de la vapeur

Aka to Kin, la convention geek sur PerpignanUne belle histoire à suivre et qui nous donnera assurément des petits !

Longue vie et prospérité.

Skeeter

Skeeter est née le même jour que Chuck Norris, ce qui lui a conféré d'incroyables talents. Après une brillante scolarité au sein de l'école de sorcellerie Poudlard, elle est devenue professeur dans l'école pour jeunes surdoués. Elle prévoit d'épouser son collègue Wolverine.

6 pensées sur “Aka to kin, le Japon arrive en Catalogne

  • 1 février 2016 à 11 h 07 min
    Permalink

    Merci des informations concernant cette convention catalane, mais je signale une gaffe sur  »Carcas »s »onne » 🙂

    Répondre
  • 3 février 2016 à 0 h 52 min
    Permalink

    Et une erreur concernant le  » premiere du genre « , ca va faire 4 ans que l’association ASFA a commencé à faire ça.

    Répondre
  • 3 février 2016 à 8 h 22 min
    Permalink

    Bonjour Jim,

    l’ASFA et la Guilde du fantastique organisent effectivement des conventions, mais ce ne sont pas des conventions dans le même genre, justement. Robert Pujade, président de l’ASFA que nous connaissons bien, n’a pas pour but, lorsqu’il organise les conventions, de recréer des mini japan Expo, comme ce sera le cas pour Aka to Kin. De même, la Guilde du fantastique organise une convention qui réunit les passionnés de divers horizons, mais qui est orientée jeux de rôle, fantastique, médiéval-fantasy et fantastique.

    J’espère avoir répondu à ton commentaire.

    Skeeter.

    Répondre
    • 3 février 2016 à 13 h 23 min
      Permalink

      Bonjour Skeeter,

      Sur cet aspect japonisant je vous l’accorde mais à en avoir vu une annonce de contenu c’est à 90% identique…
      Et je connais très bien Robert Pujade, c’est mon père !

      Merci pour votre réponse.

      Cordialement,
      Jean-Marie Pujade

      Répondre
  • 3 février 2016 à 15 h 43 min
    Permalink

    Bonjour Jean-Marie,

    tout s’explique ;). Après, j’imagine que le contenu est identique car finalement, dans la région, l’ASFA, la Guilde du Fantastique et toutes les autres associations, ont justement l’occasion de se retrouver pour les conventions. C’est une excellente chose que les conventions se multiplient en Catalogne, et nul doute que sans l’ASFA et Robert Pujade, cela n’aurait pas été pareil.

    Bien cordialement,

    Skeeter.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *