Stockage eMMC vs SSD : Quelle est la différence ?

emmc vs ssd
SOMMAIRE

Les cartes multimédias embarquées (eMMC) et les disques durs solides (SSD) ont beaucoup de points communs, notamment l’utilisation de la mémoire flash NAND. Cependant, les SSD offrent presque toujours des performances supérieures et sont disponibles dans des tailles bien plus grandes pour le stockage en masse. Dans la plupart des cas, si vous ne visez pas un PC économique, nous vous recommandons d’opter pour un SSD plutôt que pour un stockage eMMC.

Qu’est-ce que le stockage eMMC ?

Le stockage MultiMediaCard (MMC) était le précurseur de ce qui est communément appelé le stockage Secure Digital (SD). La MMC existe toujours sous de multiples formes, mais vous trouverez probablement sa version intégrée (eMMC) le plus souvent.

Le stockage eMMC se trouve principalement dans les téléphones, ainsi que dans certains des meilleurs ordinateurs portables bon marché. La partie “embarquée” du nom vient du fait que le stockage est généralement soudé directement sur la carte mère de l’appareil. Le stockage eMMC se compose d’une mémoire flash NAND – la même que celle que l’on trouve dans les clés USB, les cartes SD et les lecteurs à état solide (SSD) – qui ne nécessite pas d’alimentation pour conserver les données.

La nature peu coûteuse du stockage eMMC le rend idéal pour le matériel économique, y compris les PC à petit budget. Cependant, on le trouve également dans des appareils haut de gamme comme le Surface Go 2.

Quelle vitesse pour de l’eMMC ?

La norme actuelle pour le stockage eMMC est la v5.1A, qui permet d’obtenir des vitesses de transfert allant jusqu’à 400 Mo/s. Ce n’est pas nécessairement lent. Ce n’est pas nécessairement lent, et les disques SSD SATA atteignent des vitesses similaires.

Cependant, ce n’est pas seulement le taux de transfert global qui détermine comment les performances d’un appareil seront affectées. Le stockage eMMC fonctionne généralement avec moins de portes mémoire qu’un SSD, ce qui signifie qu’il peut toujours fournir la même vitesse, mais pas au même volume.

Pensez-y comme à une route : plus il y a de voies, plus vous pouvez faire circuler de voitures à la fois. L’eMMC est une voie unique dans chaque sens, tandis qu’un SSD est une autoroute à plusieurs voies. Vous aurez la même vitesse sur l’une ou l’autre, mais la bretelle d’accès à la route ne sera pas aussi lente sur l’autoroute.

Si vous souhaitez disposer d’un système de stockage capable d’acheminer les données aussi rapidement que possible, vous devez vous tourner vers un SSD PCIe NVMe. Certains des meilleurs SSD peuvent atteindre des vitesses de lecture allant jusqu’à 3 500 Mo/s avec la norme PCIe 3.0, tandis que la dernière norme PCIe 4.0 double pratiquement cette vitesse. Les vitesses d’écriture sont un peu plus lentes dans les deux cas, mais toujours beaucoup, beaucoup plus rapides que le stockage eMMC.

Faut-il utiliser des eMMC ?

Un stockage eMMC plus petit et moins cher n’est pas nécessairement mauvais. Il existe un marché pour ce type de stockage, notamment dans la catégorie des ordinateurs portables économiques avec des appareils comme le Surface Laptop Go de Microsoft qui auront généralement une capacité de 32Go ,64Go ou 128Go. En ce qui concerne la durabilité, vous verrez sans doute un écran ou un pavé tactile se dégrader bien avant que le stockage eMMC ne devienne inutilisable.

La décision d’éviter ou non le stockage eMMC dépend davantage de votre budget et de l’utilisation que vous faites de votre appareil. Si vous avez besoin d’une tablette ou d’un ordinateur portable abordable pour naviguer sur Internet et regarder des médias en streaming, le stockage eMMC devrait être parfait. Gardez à l’esprit que les supports de stockage eMMC ne sont pas tous fabriqués de la même manière et que vous voudrez sans doute consulter les revues pour obtenir des repères de vitesse avant de prendre une décision finale.

SSD et eMMC : Une différence de compatibilité

Un disque SSD pourra être installé et donc transporté d’une machine à l’autre. Alors que les carte eMMC sont rarement amovibles.

profil_gazette_du_geek

Fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *