Pirates des Caraïbes 4 : la critique d'A contre-courant ! - La Gazette du Geek

Pirates des Caraïbes 4 : la critique d’A contre-courant !

Share Button

L’équipe de la Gazette a pu regarder la vidéo d’A contre-courant 5 en avant première. Lionel Del Vala et Antoine Font s’attaquent à  la critique de Pirates des Caraïbes 4 et ne font pas de quartier ! Des révélations exclusives.

A contre-courant est une émission cinématographique traitant de films qui ont eu du succès mais qui n’auraient pas dû en avoir, et d’œuvres qui ont connu un échec injustifié. Pour cette cinquième émission, Lionel Del Vala et Antoine Font ont choisi de s’attaquer à Pirates des Caraïbes 4, qui a récolté pas moins d’un milliard de dollar au box-office. Oui, c’est moche.

Pirates des Caraïbes 4 : une critique constructive

A contre courant critique Pirates des Caraibes

L’introduction de la vidéo, tournant depuis peu sur les réseaux sociaux sous forme de teaser, annonçait déjà la couleur puisque elle nous expose le remix très personnel d’Alxander Pistoletov de la musique d’Hans Zimmer. Oui, c’est bien du mec aussi couvert que Will Smith dans la plupart de ses films (Will, si tu nous lis) dont nous parlons. Un artiste devenu populaire dans toute la francophonie  grâce à Antoine Daniel et son What the Cut #14.

Après cette introduction, l’émission se poursuit sur un rythme effréné. La critique est incisive et l’analyse est très pertinente, en plus d’être drôle : des faux accords aux  incohérences et aux effets visuels très mauvais, en passant par l’inutilité totale de certains personnages, rien ne leur échappe. Quand un groupe talentueux critique Pirates des Caraïbes 4 on est sous le charme !

« Finalement, dans ce film, Jack n’est qu’un pion dans l’échiquier et comme un personnage de jeu vidéo, il avance bêtement de niveau en niveau » affirme Lionel face à la caméra, pour finalement en conclure, quelques minutes plus tard :

« C’est juste du travail de feignant ».

A contre-courant 5 : un propos intelligent

Lionel et Antoine se penchent sur Pirates des Caraïbes dans A contre-courant

Les blagues et les petits sketchs internes font référence à la culture geek tout en restant accessibles aux non-initiés. Nous adressons d’ailleurs une mention spéciale à la référence à Astérix, Mission Cléopâtre. On voit bien à quel point Pirates des Caraïbes 4 est en définitive un pur produit marketing. Loin des trois premiers, il trahit presque l’essence même de la saga cinématographique. Une critique de Pirates des Caraibes 4 pleine de bon sens, qui a le mérite d’être bien argumentée.

Pourtant, tourner la vidéo, d’après leurs auteurs, ne fut pas une mince affaire. « C’est notre épisode maudit » nous a avoué Lionel Del Vala. En effet, les créateurs ont dû faire face à de petits problèmes de son et de tournage qui ont retardé la mise en ligne de quelques mois.  En dépit de ces difficultés techniques, cette cinquième émission d’A contre-courant est tout simplement une réussite. Et ce n’est pas Jack Sparrow qui dira le contraire !

Et comme on est jamais mieux servi que par soi-même, je vous laisse maintenant en juger par vous-même :

Sur ce moussaillon, je vous souhaite longue vie et prospérité.

Skeeter

Skeeter est née le même jour que Chuck Norris, ce qui lui a conféré d’incroyables talents. Après une brillante scolarité au sein de l’école de sorcellerie Poudlard, elle est devenue professeur dans l’école pour jeunes surdoués. Elle prévoit d’épouser son collègue Wolverine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *