Geek : les 5 signes qui vous trahissent - La Gazette du Geek

Geek : les 5 signes qui vous trahissent

Share Button

Vous portez des lunettes et des chemises à carreaux ? Attention, ce sont peut-être les premiers signe d’une maladie grave : la geek attitude !

Bon, d’accord, peut-être qu’une mauvaise vue et un style vestimentaire un peu désuet ne sont pas les éléments les plus révélateurs. Cependant, face à cette terrible affection qui vous fait aimer les jeux vidéo, les épisodes de SLG et, pire que tout, vous pousse à écrire des fans-fictions sur hpfanfiction.org, nous nous devons de vous mettre en garde : il n’y a malheureusement pas de vaccin, et le seul remède efficace consiste à mourir dans d’atroces souffrances en regardant en boucle la chronique de Nathanaël de Rincquesen sur les MEUPORG.

Loin des clichés habituels, nous avons décidé de vous faire une petite compilation des signes avant-coureurs de cette douloureuse maladie.

1. Vous avez mal au poignet avant de vous endormir

être geek, ça fait mal au poignetLibéré, délivré Fatigué, épuisé, lessivé, votre poignet est endolori lorsque vous rabattez les draps sur vous. Ne vous y trompez pas, c’est un signe qui ne trompe que rarement : vous avez trop joué à Black Ops ou Block N Load ! Mais si, souvenez-vous du déroulement de votre soirée. Vous étiez tranquillement en train de lire le dernier livre de Guillaume Musso puis tout s’est enchaîné rapidement lorsque vous avez décidé de consulter votre boîte mail… En amour, le préservatif vous protège des IST, quand vous naviguez sur Internet, il faut SYSTÉMATIQUEMENT désactiver son TeamSpeak. Un incident est vite arrivé, et vous aurez vite fait de vous retrouver sur Steam…

2. L’historique de votre navigateur est plus que douteux

Humour *: l'historique internet d'un geek

Confessez-vous sans plus attendre, vous avez osé le faire sur votre lieu de travail ! Quoi ? Vous ne l’assumez pas ? Oui, nous savons tout, vous jouez à des jeux flash pendant que vous êtes au bureau sur un site de ce genre. Si tel est le cas, vous souffrez probablement d’une forme atténuée de la geekerie, plus connue sous le nom de casual gaming. Si ces premiers symptômes ne sont pas les plus alarmistes, nous vous recommandons malgré tout de prendre les dispositions nécessaires pour éviter d’aggraver votre cas : commencez dès à présent à dénigrer les jeux vidéo et stoppez toute forme de Candy Crush au plus vite !

3. Le club Dorothée ne vous a pas servi de leçon !

Club Dorothée, pour les geeks des années 80

À toi, humble trentenaire qui passais tes matinées devant le Club Dorothée. Si ce programme jeunesse ne t’a pas vacciné contre les mangas, et que tu as récidivé en achetant Ken’s Rage (Ken le survivant) sur consoles de salon, sache que tu es d’ores et déjà condamné… De façon plus générale, si pour vous le terme manga ne se résume pas à DBZ, il est de notre devoir de vous informer des risques encourus : dans cinq ou six mois tout au plus, vous vous retrouverez en convention en train de profiter des free hugs de cosplayeuses aux atouts avantageux*. Soyez fort.

4. Vous préférez Ezio Auditore à la série Dexter

Ezio est un geekC’est un détail pour certains, mais la chose n’est pas à prendre à la légère. Lorsque vous entendez le mot ‘assassin » votre cerveau malade fait une association directe avec la franchise d’Ubisoft, Assassin’s Creed. L’époque ou l’on pensait traditionnellement à Jack l’éventreur, Hannibal Lecter ou Barbe Bleue n’est plus… Consultez au plus vite avant de tenter un saut de la foi !

Le saut de la foi, un truc de geek
©Ubisoft
5. Vous n’aimez pas Marion Cotillard

Bane, un geek maladeFleuron du cinéma français, Marion Cotillard n’est pourtant pas l’élue de votre cœur. Sans trop savoir pourquoi, vous lui vouez une haine farouche. Pire, vous voudriez qu’elle n’ait jamais joué dans le film que vous êtes allé voir au cinéma en 2012. La raison de cette inimitié est certainement liée à un événement si traumatisant que vous avez dû l’oublier pour vous en remettre : la mort de Marion Cotillard dans The Dark Knight Rises (ses explications sur Le Nouvel Obs, sont à retrouver ici). Cette perte de mémoire n’est pas anodine. Elle indique clairement que vous refusez un mauvais jeu d’acteur dans un film mettant en scène LE BATMAN. Vos penchants pour les comics font partie des prédispositions génétiques dont vous devriez vous méfier. Vous êtes un geek, hélas…

Marion Cotillard dans batman

Dans tous les cas, il n’est peut-être pas trop tard pour vous soigner… Une des thérapies qui fonctionne le mieux reste de croire sur paroles les médias lorsqu’ils parlent des problèmes d’addiction rencontrés dans les jeux vidéo, et font passer les gamers pour des idiots. En matière de compétence, ils sont au sommet… des pâquerettes 🙂

*Il s’agit d’humour, et nous n’avons nullement l’intention de dévaloriser les cosplayeuses ou même de livrer une vision hyper-sexualisée de la femme en convention.

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

2 pensées sur “Geek : les 5 signes qui vous trahissent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *