The Walking Dead saison 7 : Episode 9 - La Gazette du Geek

The Walking Dead saison 7 : Episode 9

Share Button

On retrouve enfin les héros de The Walking Dead après la trêve hivernale et il faut avouer qu’ils nous ont manqué ! Et là, même pas un épisode tout pourri de « Fear the walking dead » pour patienter entre temps !

Après un début sur les chapeaux de roues avec un épisode 1 d’anthologie, la première partie de cette septième saison avait eu tendance à être mollassonne. Dur, en effet, d’enchaîner les épisodes après une telle entrée en matière. Souvenez-vous : nous faisions enfin connaissance avec le mystérieux Negan et sa douce Lucille (enfin ça c’est surtout le cas pour Glenn et Abraham…). Du gore comme rarement vu, de la tension, du suspense et des personnages comme on aime (notre grand rouquin nous a fait rêver jusqu’au bout avec son magique « Suck my nuts »). Et surtout un Negan magistral ! On a souffert avec eux ! Mention spéciale pour Maggie qui, même enceinte, parvient à ne pas dégobiller devant son mec le crâne explosé et un œil sortant de son orbite.

The Walking Dead saison 7 : résumé de la première partie

The Walking Dead : résumé de la saison 7

Une fois les présentations faites donc, nos héros sont sonnés et Rick a perdu de sa superbe. Les épisodes de suivants de The Walking Dead ont surtout servi à introduire les nouveaux personnages. Notamment le roi Ezekiel, plutôt badass avec son tigre, et Negan, le psychopathe le plus sexy de la TV (pensée émue pour Dexter) en tête.

On laisse Carol en mode vieil ermite grincheux et asocial (grosse déception personnelle après la Carol en mode Terminator des dernières saisons…). Morgan, malgré un sursaut à la fin de la saison 6, est resté au pays des bisounours et notre envie de le tarter est restée, elle aussi. Quant à notre pauvre Daryl, le cheveu plus gras que jamais, il est prisonnier de Negan. Enfin, Rick est méconnaissable.

La saison 7 de The Walking Dead se termine plutôt mieux qu’elle n’avait commencé : Negan commet une énorme erreur -mis à part celle de se raser (non mais sérieux mec? qu’est-ce que t’as foutu??!!)- et pousse Rick à bout. On découvre que Spencer a des tripes (à défaut d’avoir des c*******), Olivia est tuée (certes elle ne servait pas à grand chose, mais bon) et surtout Eugène est embarqué par Negan. Faut pas pousser Ricky dans les orties, trop c’est trop. Il décide (enfin) de se sortir les doigts. Entre temps, Daryl s’est échappé et a pris une douche (alléluia !) et nos survivants se retrouvent au Hilltop, prêts à en découdre.

L’épisode 9 de la saison 7

La récap de l'épidode 9 de The Walking Dead saison 7

Nous avons donc retrouvé de The Walking Dead lundi dernier, pleins de bonne volonté mais légèrement dépourvus en armes et en volontaires pour aller faire manger sa batte à Negan. Comme d’hab, Gregory fait l’autruche et leur met un gros vent. Du coup, Jesus les amène auprès d’Ezekiel afin de lui proposer une alliance. On y a cru mais, là aussi, il se heurtent à un refus et repartent la queue entre les jambes (et c’est pas saint Morgan qui va intercéder en leur faveur). Néanmoins, Ezekiel offre un refuge à Daryl et on compte sur le rebelle de la bande pour jouer de son regard de braise (derrière la frange) pour faire changer d’avis le roi. Quant à Carol, toujours en mode schtroumpf grincheux, elle envoie paître tous ceux qui l’approchent.

Sur le chemin du retour, Rick et sa bande tombent sur un piège explosif anti rôdeurs et décident de piquer le matos. Pour le coup Rosita s’improvise démineur et, en deux temps trois mouvements, désamorce le plus gros. Cette scène est l’occasion du plus gros dégommage de zombies de l’histoire de la série. Façon MacGyver, grâce a un fil barbelé et deux voitures, Rick et Michonne coupent en 2 des centaines de zombies. WTF me direz-vous? Certes, c’est un peu gros mais ça faisait longtemps qu’on avait pas zigouillé du mort-vivant donc ne boudons pas notre plaisir. Bien entendu, notre jeune couple s’en sort sain et sauf après avoir repoussé (à mains nues s’il vous plait !) les walkers restants, tranquilou bilou.

Une fin d’épisode prometteuse

Le père Gabriel dans The Walking Dead saison 7

Rentrés à Alexandria, ils s’aperçoivent que le père Gabriel s’est fait la malle avec les vivres et les armes. Grâce à un indice laissé par le religieux, Rick et les autres partent à sa recherche. Ils finissent encerclés par un groupe de survivants peu accueillants et plutôt bien armés. Néanmoins, Rick finit le sourire aux lèvres, nous laissant penser qu’il a peut-être trouvé de futurs alliés.

Un épisode plutôt bien ficelé, malgré quelques longueurs, qui laisse entrevoir de nouvelles alliances. Mais surtout un Rick qui est redevenu lui-même ! Vivement la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *