Séries à voir : Dark Matter dans l'espace ! - La Gazette du Geek

Séries à voir : Dark Matter dans l’espace !

Share Button

Série à découvrir : Dark Matter est une série canadienne dans laquelle nous suivons les aventures de passagers d’un vaisseau spatial qui ne se souviennent plus de leur identité.

Vous avez toujours rêvé de voyager dans l’espace ? Pour les personnages de Dark Matter c’est un rêve qui tourne malheureusement au cauchemar. En effet, lorsqu’il se réveillent de stase dans un vaisseau, ils se trouve qu’ils sont tous amnésiques. Diffusée sur Syfy depuis 2015, la série renoue avec le space opera. Suspicions, trahisons, complots, les ingrédients qui ont fait le succès du genre sont bien présents.

Séries à voir : le vide de l’espace est comblé

Forte d’un concept plutôt intéressant, la série Dark Matter parvient à garder le spectateur en halène. Malheureusement, l’intrigue s’éparpille un peu trop, et certains épisodes cumulent les temps morts. La faute, certainement, à un manque de moyen assez évident. L’aspect huis clos, qui dans Battlestar Galactica fonctionnait à merveille, fait un peu cache-misère par moment. On pense notamment aux filtres colorés mis sur les images tournées en extérieur, qui sont censés indiquer qu’il s’agit d’une planète extra-terrestre. Il n’en demeure pas moins que pour les fans du genre, il s’agit bel et bien d’une série à voir.

En effet, le psychologie des personnages a bénéficié d’un travail intéressant, et des intrigues secondaires, comme celle de l’androïde, sont finalement bien ficelées. A cela s’ajoute des comédiens qui rentrent très bien dans la peau de ces six inconnus se réveillant dans un vaisseau perdu au milieu de l’espace. La recette est finalement simple, mais elle a du goût. On regrettera malgré tout une fin de saison 1 un peu trop alambiquée à notre goûts, et des facilités de scénario un peu agaçantes. Mention spéciale, cependant, à Marc Bendavid, Roger Cross et Zoie Palmer. Dans les rôles de numéro 1, numéro six et d’androïde, ils sont particulièrement convainquant.

Un goût d’autrefois pour Dark Matter

Loin d’être aussi prenante que The Expense, Dark Matter est tout de même une bonne petite série à voir. Elle renoue avec le schéma des séries des années 80-90, à une époque où les personnages principaux ne passaient pas leur temps à mourir. Elle ne vous transportera pas de joie ou ne vous fera pas bondir frissonner comme Outcast, mais elle ce petit charme d’antan qui a de quoi vous faire accrocher. Avis aux amateurs donc !

Son site internet :

http://www.space.ca/show/dark-matter/

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *