Que savoir sur le duo santé connectée/objets connectés ? - La Gazette du Geek

Que savoir sur le duo santé connectée/objets connectés ?

Share Button

Grâce au développement de la nouvelle technologie, les objets connectés sont aujourd’hui capables de veiller à la santé de l’homme. Voici quelques pistes qui vont vous éclairer sur le duo santé connectée/objets connectés.

Les objets de santé connectés

La technologie au service de notre santé

La santé 2.0La connectivité aujourd’hui se met au service de la santé humaine. Les objets de santé connectés constituent un marché en pleine expansion. Ils se présentent sous forme de pèses personnes, tensiomètres, bracelets, vêtements, brosses à dent ou montres. D’un côté, ils peuvent mesurer le rythme cardiaque, la masse corporelle ou la distance parcourue par un individu. D’un autre côté, ils recueillent et transmettent les données collectées, via Internet ou une application mobile. Grâce aux informations recueillies, avec l’aide d’un ordinateur ou un téléphone portable, les utilisateurs disposent instantanément d’un diagnostic et du traitement adapté. En utilisant ces objets dits connectés au quotidien, vous entrez dans l’univers de la santé connectée ou la e-Santé. Les objets connectés, destinés à la santé, sont par ailleurs bien perçus par les spécialistes. Selon un sondage fait par l’Institut Oxoda, 81% des médecins estiment que les objets connectés améliorent la qualité de soins. Toujours selon ce sondage, 91% pensent qu’ils constituent des moyens de prévention efficaces face au mal dont souffre chaque patient. En suivant ce lien illicopharma.com/medicaments-sur-ordonnance-en-drive, vous pouvez découvrir un parfait exemple de la technologie connectée au service de la santé. Vous récupérez vos médicaments prescrits sur ordonnance en drive à l’officine, sans faire la queue.

À travers le monde, il existe aujourd’hui plus de 100 000 applications destinées à la santé et au bien-être.

 

L’unique inconvénient : les données personnelles

Santé connectée, on fait le pointCertains objets connectés sont utilisés pour maigrir, évoluer dans un sport ou évaluer sa forme physique, alors que d’autres peuvent vérifier la tension, mesurer le taux de glycémie ou la fréquence cardiaque. Toutefois, ces objets connectés peuvent avoir certaines failles, notamment au niveau des données personnelles. En effet, la moitié des experts médicaux estiment que ces objets connectés peuvent constituer une menace quant au respect du secret médical. Un tiers d’entre eux pensent également qu’ils influent sur le libre arbitre des patients. Afin de traiter au mieux les maladies, au cas par cas, certains objets connectés exigent les données personnelles des patients afin de fonctionner correctement.La santé 2.0L’usage d’un objet connecté présente de nombreux risques éventuels, comme le fait de dévoiler un maximum d’informations personnelles sur le patient. En effet, les paramétrages de partage d’informations ne sont pas toujours très fiables. Dans le cas d’un objet connecté rempli de données personnelles, il peut y avoir un risque d’usurpation d’identité ou d’usage frauduleux d’informations confidentielles. En effet, certains individus mal intentionnés peuvent entrer, de manière frauduleuse, dans les espaces de stockage de données. Certains objets sont dotés d’applications permettant de localiser en permanence un patient ou d’ouvrir plusieurs volets. Cela signifie que n’importe quel individu pourrait avoir accès à des renseignements confidentiels…

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *