Pourquoi nous regrettons Alan Rickman - La Gazette du Geek

Pourquoi nous regrettons Alan Rickman

Share Button

Alan Rickman était un excellent acteur, oui, mais pour la génération Y il était aussi beaucoup plus que ça. Hommage.

Alan Rickman, alias le Professeur Rogue, est mort

Connu et reconnu des plus jeunes et du grand public pour son rôle récurrent dans l’adaptation des romans de J.K. Rowling, Alan Rickman était pourtant un acteur intergénérationnel. Sa prestation exceptionnelle dans le rôle du professeur Rogue n’était qu’un petit exemple de ce que le comédien était capable d’offrir devant la caméra.

Alan Rickman, alias le professeur Rogue dans Harry Potter, est mort
©Warner Bros. Pictures

Tous les fans d’Harry Potter s’en souviennent, lors de sa sortie en 2001, la fidélité d’Alan Rickman au personnage de Rogue était probablement l’une des plus grandes réussites du film. Pour les lecteurs et spectateurs en devenir, il n’y a d’ailleurs aucun doute que Rickman devienne l’image même de Severus Rogue.

Pourtant, le britannique avait déjà fait de multiples apparitions sur le grand écran, et cela dans des rôles marquants dont la génération des 25-35 ans doit certainement se souvenir. Si votre papa aimait les films d’actions avec Bruce Willis, vous n’avez probablement pas oublié le gros méchant dans Piège de Cristal, Hans Gruber.

Alan Rickman dans le rôle de Hans Gruber (Piège de Cristal)
©20th Century Fox
Alan Rickman dans Robin des Bois est le shérif
©Warner Bros. Pictures

Plus tard, en 1991, Rickman avait incarné le Shérif de Nottingham, dans Robin des bois, prince des voleurs avec Kevin Costner. Personnage instable et détestable, le shérif restera certainement LE plus emblématique pour nous, dans le film que nous considérons comme la meilleure adaptation de Robin des Bois au cinéma. Partager l’affiche avec Kevin Costner et Morgan Freeman et leur voler la vedette n’est pas donné à tout le monde. Abonné aux rôles de méchants, Alan Rickman finissait toujours, selon nous, par porter une partie du film sur ces épaules.

Ce fut notamment le cas dans le film de Tim Burton, Sweeney Todd : Le Diabolique Barbier de Fleet Street. En dépit de la présence de Johnny Deep, dont certains disent qu’il est charismatique parce qu’il est toujours déguisé (tellement logique), Alan Rickman dans le rôle du juge était juste parfait.

Acteur de théâtre puis star de renommée internationale, Alan Rickman laissera un grand vide derrière lui. Au-delà du Professeur Rogue, nous avons perdu un grand comédien dont les seconds rôles de méchants ont marqué notre jeunesse ou notre enfance sans que, parfois, nous en ayons réellement conscience. Tu resteras à jamais dans nos cœurs de geeks.

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *