Quand papy geek te défonce à Call of - La Gazette du Geek

Quand papy geek te défonce à Call of

Share Button

Enfant ou jeune homme, si tu penses qu’un papy geek ne peut pas venir à bout de toi dans une bonne partie de Call of Duty, alors lis attentivement cet article !

Papy musclé et jeu vidéo
Andreas Cahling

Prélude

On pense souvent à tort que les personnes âgées ne sont pas utiles. Pire, on s’imagine qu’elles ne sont plus bonnes à rien, on se moque d’elle et, finalement, on oublie qu’elle sont les garantes de notre mémoire et de notre conscience collective. Amis geek et gamer, si tu penses exploser ton score à Call of Duty face à ton aîné, méfie-toi, tu pourrais bien avoir quelques mauvaises surprises.

papy dance te défonce à call of
@ Olivier Lambert / Thomas Salva

Eh oui, avant d’être un vieux schnock, papy geek fut, tout comme toi, un joli garçon ou un fringuant jeune homme qui, les soirs de weekend, comptait fleurette à toutes les mignonnes des bals musettes. Plus incroyable encore, imagine-toi qu’il a vécu, alors qu’il était peut-être déjà pas tout jeune mais encore dans la force de l’âge, l’avènement des consoles de jeu vidéo. Il n’est donc pas impossible que tu pleures ta maman en match à mort…

Allez, voici sans plus tarder les cinq raisons pour lesquelles papy te défonce à Call of Duty !

1. Il en a vu d’autres Papy Geek

Papy te défonce à call of duty
© Paramount Pictures

Certainement l’une des explications les plus simples : Papy a bien vécu sa vie, mais il ne compte pas passer pour un imbécile et arrêter de se cultiver. Lui qui a connu la guerre en vrai regarde d’un œil dubitatif et un peu agacé ton jeu vidéo. Seulement voilà, une fois qu’il a pigé le système de contrôle des manettes, il se met à t’allumer copieusement, et en plus, il campe… il est pas si con le vieux. Bien sûr, au début, il a du mal à assimiler le concept du « si tu appuies à gauche, tu vas à gauche, si tu appuies ici, tu tires », mais passé ce cap difficile, même si ses réflexes sont plus lents que les tiens, on la fait pas à papy, la guerre et les choses de la vie, il arrive encore à les appliquer au virtuel. Franchement, t’aurais dû te douter que ça allait mal tourner la dernière fois que tu l’as vu jouer à Wii Sport pendant votre conversation sur Skype

2. C’est un joueur professionnel

eswc, Papy joueur de jeu vidéoSi tu as entre douze et treize ans, méfie-toi. En effet, si tu as cet âge là, il n’est pas impossible que ton grand-père ait entre 45 et 50 ans, qu’il s’appelle Kévin et soit un pro-gamer qui participe chaque année à l’ESWC. Si c’est le cas, un conseil, laisse de côté ta fierté pré-pubère et demande-lui d’être ton maître Jedi. N’attends pas trop non plus, le temps passe et Papy n’est pas tout jeune !

3. Il adore les armes à feu, mais ne peut plus s’en servir

Les inconnu, les chasseurs comme Call of DutyGilbert, 72 ans, chasseur, c’est Papy geek et à la maison rien ne va plus. Depuis que son genoux le fait souffrir et que sa prothèse à la hanche s’est remise à faire des siennes, il ne peut plus s’adonner à sa passion. Pire, maintenant qu’il est confiné à la maison, il ne supporte plus sa femme Germaine. Alors pour passer le temps, il a décidé d’acheter un PC et les jeux Hunter et Farming Simulator 2015, histoire de concilier ses deux passions. Le problème, c’est qu’il trouve que tirer sur des animaux, ça devient vite lassant… Fier d’avoir un grand-père gamer, tu lui proposes une partie de Call of Duty, et là, c’est le drame. Non seulement il arrive à te tenir tête, mais en plus tu le retrouves une semaine plus tard en ligne, dans un match à mort par équipe. Manque de bol, il est pas dans la tienne !

4. Papy geek était développeur

Activision, papy te défonce à Call of DutyUn conseil gamin : si tu comptes affronter Papy geek à Call of, renseigne-toi bien sur le métier qu’il exerçait il n’y pas si longtemps… La date de création d’Activision, l’éditeur du jeu, remonte quand même à 1979. Étant donné que le code source de la franchise est resté inchangé depuis 2003, tu devrais faire très attention à ne pas voir grand-papa faire du bug exploit pour te latter la gueule !

5. Il a ving-cinq ans !
Chuck Norris, un papy qui te bat à call of duty
Chuck Norris n’est pas vieux, car le temps qui passe est soumis à Chuck Norris

Spéciale dédicace à tous les kikool lol de CoD. Si tu as entre dix et douze ans et que tu aimes crier dans ton microphone que c’est toi le boss, prends garde, car sur Call of Duty il y a aussi des joueurs un peu plus âgés, pour ne pas dire plus matures, qui pourraient bien t’infliger une sacrée correction… Ne vas surtout pas traiter ces jeunes adultes de Papy, car ils pourraient bien t’humilier davantage. Console-toi en te disant que quand tu passeras tes vingt ans, que tes cheveux tomberont prématurément et que ton ventre se mettra à pousser, tu pourras toujours te venger en shootant les jouvenceaux qui auront l’audace de te défier sur ton FPS préféré !

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à lui mettre un joli pouce vers et le haut et à le partager !

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *