Noob : un deuxième film exceptionnel ! - La Gazette du Geek

Noob : un deuxième film exceptionnel !

Share Button

La saison 7 de Noob est maintenant disponible. On vous en dit plus sur ce film exceptionnel qui offre aux geeks un spectacle comme on n’en voit pas ailleurs !

Noob saison 7Noob : une histoire de passionnés

Noob : Golgota et Sparadrap, le baiserDans l’univers des webséries, Noob est devenue l’une de ces valeurs sûres auxquelles on pense immédiatement. Depuis les débuts de l’association Funglisoft, devenue depuis Olydri Studio, les noobs ont fait du chemin. On les a connu alors qu’ils avaient une vingtaine d’année, bricolant sans moyens mais avec beaucoup d’humour et d’inventivité une série dans laquelle les héros sont en fait  les joueurs d’un MEUPORG MMORPG baptisé Horizon. On les retrouve cette année comme la précédente dans un film d’action vraiment très drôle.

Le premier long-métrage était déjà très convaincant, mais avec La Quête Légendaire, Fabien Fournier et le reste de l’équipe font encore plus fort. Plus rythmé, plus épique et plus drôle que le premier, ce deuxième volet nous a semblé beaucoup plus maîtrisé. Le choix des décors naturels est également incroyable. Comme une partie de l’équipe nous l’avait expliqué, trouver les lieux de tournage a été un véritable parcours du combattant.

La beauté des lieux dans Noob Pourtant, on passe de la Normandie au sud de la France sans s’en rendre compte, et en cela Noob : La Quête Légendaire est une véritable prouesse. C’est aussi la preuve qu’avec de la passion et de la détermination on peut, à l’écran, donner vie à un univers fictif sans avoir recours à de faux décors. Cette conception des choses se rapproche d’ailleurs de celle de Peter Jackson, même si la Nouvelle-Zélande et ses grands espaces se prêtent forcément plus facilement à ce genre d’exercice. Il n’en demeure pas moins que les lieux de tournages sont somptueux et le réalisateur a su en tirer pleinement partie. Pourtant, pour avoir assisté à une demi-journée de tournage à l’abbaye de Fontfroide l’année dernière, nous pouvons affirmer que c’est un sacré travail !

De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités

La guilde Noob de retour ?L’évolution des personnages est elle aussi beaucoup plus perceptible. Par rapport au premier film, La Quête Légendaire apporte une dimension supplémentaire. Chaque héros suit un cheminement qui l’amène à prendre des décisions importantes. Gaïa, par exemple, même si elle ne sert que ses propres intérêts, prend tout de même conscience que le monde d’Olydri est en danger et qu’en tant que chef de guilde elle ne peut pas se permettre de rester inactive. Omega Zell, quant à lui, poursuit sa quête de gloire et marche sur les pas de Fantöm avant de suivre une autre voie, conseillé par Sparadrap. Oui, vous avez bien lu : Sparadrap donne des conseils, et il se trouve même qu’ils ne sont pas mauvais !

La saison 7 de NoobDans le fond comme dans la forme, on a donc un très bon divertissement, qui plus encore que dans le premier film montre la progression des personnages. Omega Zell est toujours le macho que l’on connaît, mais il a du respect pour Saphir. Même Ash le farmer (qui n’est pas chinois) se montre un peu moins arriviste qu’à l’accoutumée. La fin du film nous permet aussi de réaliser que les héros comme leurs interprètes ont grand. Contrairement à ce que Tenshirock affirme, ils ne sont pas restés les noobs qu’ils étaient au début de la série.

Noob : un film tout public
noobs dégueu
Il n’y a pas de mots pour décrire autant de swag

Quand on dit « tout public » cela signifie surtout que le film ne ferme pas la porte à ceux qui ne connaissent pas l’univers Noob. À aucun moment le long-métrage ne se prend au sérieux, ce qui ne peut que mettre le spectateur en confiance et lui donner envie d’en apprendre davantage sur la série. Bien sûr, il y a des références tout le monde ne comprendra pas, mais même si on ne possède pas toutes les références, le récit de La Quête Légendaire est vraiment ouvert à tout le monde.

Certes, c’est un film financé par les fans et pensé pour eux, mais il est finalement si accessible qu’il n’exclut les autres. Épique, drôle et bien ficelé, ce deuxième film ne nous fait finalement regretter qu’une seule chose : il n’en reste qu’un seul après lui…

Enfin, celles et ceux qui ont apprécié les noobs dégueux risquent d’être ravis, puisqu’on en retrouve un certain nombre et qu’ils sont particulièrement DÉGUEULASSES. Au passage, on ne résiste pas à l’envie de ressortir ce vieux post Twitter, que nous trouvons très drôle (Puisse Ystos nous pardonner un jour) :

Gaea et MeuhMeuhBonus : Chevalier MeuhMeuh, que nous avons observé en tournage l’année dernière, a droit à une réplique culte totalement improvisée, dans laquelle il affirme qu’il regardera « Noob sur Nolife ». Est-ce le signe qu’il est conscient d’être un personnage de fiction ? Peut-être brise-t-il le quatrième mur, comme le personnage de Deadpool ? C’est terrifiant . On vous laisse réfléchir à ça…

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

4 pensées sur “Noob : un deuxième film exceptionnel !

  • 28 février 2016 à 7 h 29 min
    Permalink

    C ‘ est toujours intéressant un billet partisan ,mais Omega Zell n ‘ a absolument pas la carrure , ni le charisme , ni le début du quart de la réflexion d ‘ un Peter Parker .

    Répondre
    • 28 février 2016 à 18 h 50 min
      Permalink

      Pas d’accord ! Il a clairement prouvé son charisme et sa carrure en obtenant sa furie légendaire et quand on voit d’ou il est parti, il à quand même du pas mal réfléchir pour en arriver la ou il est maintenant (pour rappel, 3éme champion de la guilde justice et 4ème joueur à débloquer sa furie légendaire).

      Répondre
    • 28 février 2016 à 20 h 36 min
      Permalink

      Je suis assez curieux de voir ce genre de réaction darklinux.L’expression « billet partisan » déjà, ne veut pas dire grand chose… Quant au rapprochement avec Peter Parker, je ne vois pas non plus. En tout cas merci pour ton avis. Personnellement, et tu l’auras compris en me lisant, je suis du même avis que KingChocapîk : Omega Zell a grandi. C’est un macho, mais il commence à en prendre conscience, tout comme les autres personnages prennent peu à peu conscience de leurs défauts. C’est un peu « bons sentiments » poussés à l’extrême, mais dans l’univers Noob ça ne me dérange pas.

      Répondre
  • Ping : Kaamelott : du Graal au JDR – Geekvers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *