Marvel : 5 raisons d'aimer Jessica Jones - La Gazette du Geek

Marvel : 5 raisons d’aimer Jessica Jones

Share Button

Si vous ne vous êtes pas encore intéressé à la série Jessica Jones, c’est peut-être le moment de découvrir cette héroïne Marvel pas comme les autres !

Jessica Jones, une série Marvel intelligente
© Netflix

Diffusée sur Netflix, la série propose de suivre les aventure d’une détective privée pas comme les autres, Jessica Jones. En effet, non contente d’avoir un caractère bien trempé, la jeune femme est aussi dotée d’une super-force qui la place bien au-dessus du commun des mortels. Pourtant, quelque chose dans son passé la hante, tant est si bien qu’au fil de la saison 1, nous découvrons en profondeur un personnage charismatique et atypique.

Pourquoi vous devez absolument regarder Jessica Jones ? La réponse en 5 points !

1. Jessica Jones, une super-héroïne qui n’en est pas réellement une

Une vraie détective privéeLa grande force de la série est de proposer un univers sombre et extrêmement cru. La violence et le caractère morbide de certaines scènes tranchent ainsi avec les autres productions Marvel. Loin de l’image triomphante des super-héros, Jessica est une femme qui souffre d’un véritable traumatisme. Ses pouvoirs, même s’ils sont extraordinaires, ne la mettent pas à l’abri des dangers de la vie et des drames. Pire, ils n’ont aucun effet sur son pire ennemi !

2. Un méchant incarné par David Tenant

David Tenant incarne Kilgrave dans Jessica Jones

Il a tenu le rôle du Docteur Who pendant plusieurs saisons, on le retrouve dans le rôle de Kilgrave, un méta-humain capable de contrôler les gens par la parole. À la fois cruel, violent et dérangé, le personnage est tout simplement excellent. David Tenant, par son jeu exceptionnel, lui donne ici toute sa dimension. Obsédé par Jessica, il fera tout pour la contrôler à nouveau et ne laissera personne se mettre sur son chemin. Assurément l’un des méchants les plus réussis, toutes séries confondues !

3. De l’humour noir et une ambiance unique

Des airs de polars des années 80 pour Jessica JonesLe côté « détective privé » de l’héroïne est l’un des points forts de la série. Il y a un côté polar et film noir dans la manière dont est traitée l’action. Comme dans les films à suspense à l’ambiance sombre et angoissante, Jessica Jones garde, tout au long des treize épisodes qui composent la saison 1, une part de mystère. Les secrets qui entourent les personnages et leurs motivations vont de pair avec le grand nombre de plans tournés de nuit, dans une ville de New York qui n’a rien à voir avec celle, par exemple, de Peter Parker. Même les touches d’humour virent parfois au glauque. C’est dire si on est loin des Agents du SHIELD !

4. Une héroïne adaptée à la télévision par une femme
Melissa Rosenberg, la créatrice de Jessica Jones
Melissa Rosenberg

Ce n’est peut-être pas un hasard si la série est aussi réussie. Bien que Kysten Ritter donne vie au personnage de Jessica Jones avec brio, c’est probablement le travail de la scénariste Melissa Rosenberg qui fait toute la différence. Si ce nom ne vous dit rien, sachez que c’est elle qui est à l’origine d’Ally McBeal et de Dexter. Un bagage déjà solide qui ne fait ici que confirmer que vous devez voir Jessica Jones !

5. Un avenir prometteur

L'affiche de Jessica Jones sur Netflix

Il serait difficile de vous expliquer pourquoi la saison 2 promet d’être aussi bien si ce n’est meilleure que la première sans vous spoiler l’intrigue. Sachez simplement que suffisamment d’éléments du scénario sont laissés sans résolution pour permettre à l’héroïne de revenir encore plus fort. Quoi qu’il en soit, en termes de qualité, Jessica Jones est probablement l’une des productions les plus réussies de l’année 2015-2016. Bien loin devant Flash ou Arrow, elle parvient a réinventer les codes du super-héros pour donner une véritable humanité à ses personnages. Les enjeux mis en scène sont réels et pas englués dans du sentimentalisme à l’eau de rose destinés aux teenagers que l’on retrouve plus dans les séries DC Comics que celles de Marvel.

Conclusion :

Jessica Jones est une bonne série. Regardez-la. Point 🙂

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *