Zoom sur La Meute, le point final du Visiteur du Futur ! - La Gazette du Geek

Zoom sur La Meute, le point final du Visiteur du Futur !

Share Button

A l’occasion de la parution le 19 juin de La Meute, suite officielle de la web-série Le Visiteur du Futur, je suis partie traquer pour vous, chers lecteurs, quelques anecdotes croustillantes sur le livre, la web-série et leurs auteurs !

La Meute, livre du Visiteur du futur

 

1/Slimane Berhoun n’en est pas à son premier roman

La Meute est effectivement le second qu’il réalise, mais le premier n’a jamais été commercialisé. Il s’agissait d’un cadeau pour l’un de ses amis sur l’idée des « Livres dont vous êtes le héros » intitulé La putain de sa race, expression fétiche du dit ami.

2/ François Descraques voulait être écrivain

« Enfant je voulais être romancier, par défaut je suis devenu scénariste. » Il avait six ans lorsqu’il a réalisé sa première création, une BD de science-fiction. Faite avec des post-it elle s’appelait « Les Estraterrestres ». C’est quand on lui a annoncé que pour être auteur il fallait écrire correctement qu’il a abandonné l’idée…

3/ Le Visiteur est né d’un projet radin

François voulait faire de « la SF pas chère » impossible donc d’utiliser trop d’effets spéciaux… « Au lieu d’aller dans le futur, quelqu’un va en venir. Comme ça j’aurai jamais à montrer le futur ! » Mais au bout d’un moment et le nombre d’abonnés augmentant il a bien fallu devenir un peu plus sérieux…

Jean Claude Van Damne dans le visiteur du futur4/ Jean-Claude Van Damme, un rêve

Les guests des différentes web-séries, comme Frédéric Lopez dans La théorie des Balls, ont été invités au hasard des rencontres, ils n’étaient pas toujours prévus. Mais si François pouvait choisir, il adorerait tourner avec Van Damme.

La meute, le visiteur du futur5/ L’enfance du Visiteur avait été imaginée depuis longtemps

François avait, en premier lieu, imaginé de placer des flash-back tout au long des saisons du Visiteur du Futur pour expliquer l’histoire de son héros. Si l’idée a été abandonnée, pour des raisons pratiques et scénaristiques, ce sont ces esquisses qui ont servi de point de départ au livre.

6/ François = Francis

« Francis », l’un des personnages du roman, est un charmant clin d’œil de Slimane à François. Il est, en effet, (très) librement inspiré du réalisateur. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous spoiler le pourquoi c’est « un charmant clin d’œil ». Je vous laisse le découvrir par vous-même !

7/ Il existe des passages très « philosophiques »

Si pour la web-série il leur fallait parfois couper des scènes trop longues, le problème était inversé pour le roman. Slimane n’avait quelques fois que dix lignes de trame et il devait les allonger au maximum. C’est pour ça que les passages les plus sérieux sont entrecoupés de moments plus légers : comme « comment mettre un suppositoire par le Dr Castafolte » !

8/ Le chapitre bonus aurait pu être tout autre…

Slimane avait en premier lieu imaginé de raconter une intervention de la brigade temporelle, qui n’était pas l’idée de François. Celui-ci lui avait alors pondu une histoire de Cléopâtre et de sextoy qui prenait feu… « Il m’a proposé un truc pire pour que je revienne à l’idée d’avant ! »

La meute; dessin9/ Slimane et François ne sont pas d’accord entre eux

La Meute peut être considérée comme la saison 5 du Visiteur du Futur mais comme elle n’est pas en format vidéo, chacun est libre de s’imaginer le visage de ses protagonistes. C’est aussi pour cela que les physionomies des personnages sont très peu décrites dans le roman. A tel point que Slimane et François ne se les représentent pas de la même façon. Du point de vu de François l’un des personnages serait un mélange entre « Robert Downey Jr et Gérard Depardieu »… à vous d’imaginer lequel !

10/ La Meute est potentiellement la fin du Visiteur du Futur

Eh oui ! Malheureusement. En fait chaque saison a été conçue et imaginée pour être une potentielle fin à la web-série, notamment pour « Les Missionnaires » et « Néo-Versailles ». Ce n’est pas vraiment une nouvelle, mais il est important que vous l’ayez en tête pour savourer chaque page et comme dit François : « C’est une belle fin » !

La meute, image du visiteur du futurBon, un petit bonus pour la route. Dans le roman il est question d’un « Premier Pub après l’apocalypse ». Celui-ci est une référence au Dernier Pub avant la fin du monde, un film britannique, d’où sont tirés les Derniers bars avant la fin du Monde de Paris et de Lille. Lors de la séance de dédicaces au Furet du Nord de Lille beaucoup de fans ont proposé à François et Slimane d’aller y prendre un verre avant leur départ. Mais au vu de la file d’attente importante et du peu de temps dont ils disposaient c’était impossible. C’est donc le Dernier Bar qui est venu à eux en pleine dédicace, en la personne de son directeur Yoann, accompagné de cocktails !

Article rédigé par Camille Lavoillotte

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

Une pensée sur “Zoom sur La Meute, le point final du Visiteur du Futur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *