L'Assassin Royal : à partir de quel âge ? - La Gazette du Geek

L’Assassin Royal : à quel âge se lancer dans sa lecture ?

Share Button

A partir de quel âge peut-on lire le cycle de l’Assassin Royal ? Voilà une question que je retrouve souvent sur la toile. Etant moi-même un fan inconditionnel de ce cycle littéraire, je vous propose quelques éléments de réponse.

A la question que je m’apprête à traiter, il n’y a pas vraiment de réponse définitive. Je commencerai, cependant, par livrer mon expérience personnelle. Cette saga est, d’après moi, d’une richesse incomparable, et son succès mériterait amplement de sortir du carcan de la fantasy. L’Assassin Royal est une leçon de vie, de tolérance, d’amitié et d’amour. Mais, à l’image même de la vie, le cycle et son univers peuvent se montrer durs, voire impitoyables.

L’Assassin Royal : les différents âges du personnage principal

Fitz-Chevalerie Loinvoyant est un héros torturé. On commence à suivre les aventures du bâtard royal alors qu’il n’a encore que six ans, et est « recueilli » dans la famille royale. Néanmoins, la jeunesse du personnage n’en fait pour pas un argument en faveur des plus jeunes lecteurs. Bien au contraire.

En effet, le narrateur est un adulte, et les enjeux politiques qu’il explique dans le premier cycle (la saga en comprend trois) sont parfois complexes à saisir. Aussi, malgré le côté initiatique des six premiers tomes, il est probable qu’en dessous de quatorze ou quinze ans, le jeune lecteur ait un peu de mal à accrocher.

Un récit de vie

oeil de nuit

Entendons-nous bien malgré tout : ce n’est clairement une certitude de ma part, mais une hypothèse. En ce qui me concerne, j’ai toujours vu les intrigues politiques dans L’Assassin Royal comme des éléments narratifs de second plan. Des sortes de Deus Ex Machina habiles, destinés à mettre en balance les aspirations du héros et son impossibilité à les suivre. La véritable portée de l’histoire de Fitz est, pour moi, celle d’un récit de vie, puisque la saga se termine sur un personnage âgé de plus de soixante ans.

C’est une quête sur la connaissance de soi, la reconnaissance, l’amitié et l’amour des autres, mais aussi un mise en garde implicite contre le manque de volonté dont nous sommes tous, au moins une fois dans notre vie, victimes et responsables. A ce titre, la lecture de L’Assassin Royal peut être entamée bien avant l’âge quatorze ans.

A partir de quel âge lire l’Assassin Royal ?

Avant de conclure, et de vous donner une réponse nuancée, j’aimerais instaurer deux poids, deux mesures. Si votre enfant est un passionné d’heroic fantasy et qu’il aime les récits matures, il y a de fortes chances que sa réception de la saga de Robin Hobb soit très différente de celle d’un fan de Squeezie. Attention, je n’ai rien contre M. Lucas Hauchard, ni contre ses followers. Cependant, force est de constater que l’ambiance de ses vidéos me laisse à penser que son univers est incompatible avec celui de Fitz-Chevalerie Loinvoyant.  🙂

N’étant moi-même pas père, je ne peux que vous engager à mettre vos propres enfants à la lecture. A partir de douze ans, je trouve envisageable de suggérer à un jeune de s’attaquer à l’Assassin Royal. A condition, bien sûr, de bien lui expliquer pourquoi vous lui conseillez cette lecture, et ce qu’elle vous a apporté à vous.

Vous en pensez quoi, vous ?

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

3 pensées sur “L’Assassin Royal : à quel âge se lancer dans sa lecture ?

  • 24 septembre 2018 à 20 h 35 min
    Permalink

    Je trouve la question absurde.

    Répondre
  • 25 septembre 2018 à 16 h 33 min
    Permalink

    Il s’agit de ma saga littéraire préférée. Mais je regarde des vidéos de Squeezie. Comme quoi ce n’est pas si incompatible que ça 🙂 (après je ne suis pas une « fan » inconsidérée de Squeezie, je regarde certaines de ses vidéos).

    Mais bref, oui 10/12 ans c’est pas mal pour un jeune qui apprécie la fantasy 🙂

    Répondre
    • 3 octobre 2018 à 12 h 37 min
      Permalink

      Lol merci pour ta réponse Fanny ! Mais j’insiste, je n’ai rien contre Squeezie :p

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *