Falling Skies, une fin de saison 5 bâclée à souhait - La Gazette du Geek

Falling Skies, une fin de saison 5 bâclée à souhait

Share Button

La saison 5 de Falling Skies s’est achevée il y a tout juste quelques semaines, et le constat de cette fin la série n’est pas reluisant…

Falling Skies, c’est fini. Il aura donc fallu cinq saisons pour que les aventures de Tom Mason s’achèvent. Hélas, entre menaces extraterrestres ridicules, guérilla urbaines insensées et intrigue improbable, c’est surtout à un beau gâchis que nous avons eu droit…

Le pourquoi du comment ?

Nous allons faire les choses bien en commençant, comme le dit la formule consacrée, par « le commencement ». Falling Skies, c’est avant tout l’histoire d’une invasion de la planète Terre par des extraterrestres. Son héros principal, porté par Noah Wyle, est un ancien professeur d’histoire, veuf et père de trois fils. Engagé dans la résistance humaine, il devient, au fil des saisons, la figure de proue de la rébellion.

Tom Mason, Falling Skies, c'est pas pas l'amour avec les rampantsAu gré des combats, les véritables intentions des envahisseurs sont (plus ou moins) dévoilées, et le conflit va progressivement tourner en faveur des humains. Voilà qui devrait, grosso modo, vous permettre de resituer l’histoire globale de cette série Malheureusement, il y a un hic, et celui-ci est de taille. En effet, si l’on a souvent pu, dans les séries de science-fiction, assister à des revirements de situation improbable, il faut cependant reconnaître que la palme du n’importe quoi de l’excès revient de droit à Falling Skies.

Après le cliffhanger mystérieux de la saison 4 qui, nous le rappelons, montrait le retour de Tom Mason sur Terre alors que son vaisseau était condamné à errer dans l’espace, la saison 5 n’a fait qu’enfoncer cette oeuvre de fiction originale dans la médiocrité.

God Bless America

Le fond du problème, c’est que cette série est fondamentalement déséquilibrée. Après une mise en route assez laborieuse en début de saison 1, l’ensemble avait pourtant pris forme avec assez de cohérence pour que l’intrigue tienne bon, malgré un patriotisme un peu trop exacerbé au goût du public européen. Il y avait d’une part la menace extraterrestre, de l’autre une humanité battante. Après l’arrivée d’une troisième race, les volms, l’ensemble restait tout de même de bonne facture. Pourtant, le résultat de la saison 5 est assez catastrophique.

John Pope, le seul mec censé dans Falling Skies
Trop négligée, la psychologie de John Pope présente pourtant des aspects bien plus louables que celle de Mason

Tout d’abord, il y a trop d’invraisemblances, à commencer par le sauvetage improbable de Tom par une race extraterrestre disparue (à propos de laquelle les scénaristes et/ou les réalisateurs restent trop vagues). Ensuite, la résurrection d’Anne à la fin du dernier épisode ainsi que la mort de John Pope sont des ressorts tellement improbables qu’ils sont presque insultants pour le spectateur. Il en est de même pour le comportement d’Antony, dont le revirement a de quoi susciter beaucoup de questions. Rappelons tout de même qu’il quitte la seconde division et trahit ses compagnons pour suivre celui qui a tué l’un de ses meilleurs amis. Le pire étant que le « What the fuck! » ne s’arrête pas là, puisque le personnage change une nouvelle fois de camps au dernier moment…

Le moment où l’on apprend qu’un être supérieur contrôle les esphenis est lui aussi un peu trop improbable…

Enrobez tout ça d’un « vive l’Amérique » un épisode sur deux, et vous obtiendrez un résumé global de la situation ! Nous avons même droit au retour de Lexi, juste histoire d’étaler la pommade sur un épisode de plus.

God kill the queen

MEGA SPOIL, PRUDENCE

Violence et vengeance dans Falling Skies
« Je vais mettre une balle dans la tête de cet extraterrestre, et tous les problèmes seront résolus »

Le retournement de situation le plus ridicule restera certainement l’arrivée sur Terre de la reine des esphenis. Cet être, dont on ignorait totalement l’existence, arrive pile à point nommé pour faire gagner la bataille aux humains. Parce que cette grosse araignée, malgré sa capacité à pondre des œufs, est aussi l’être le plus vulnérable du monde : lorsqu’elle meurt, tous les esphenis explosent en même temps. Oui, vous avez bien lu, ILS EXPLOSENT, comme dans un feu d’artifice…

Tricia Elpher dans Falling skiesComme si le massacre neuronal ne suffisait pas, on apprend au passage que la reine veut se venger : les esphenis sont déjà venus sur Terre il y a 1500 ans, et les humains ont tué sa fille. Le ressort est presque comique sans le vouloir, mais il a au moins le mérite de nous démontrer que la vengeance est un plat qui se mange froid !

La débandade

Non, rien de rien, non, les scénaristes ne semblent rien regretter. On espérait beaucoup de ce final, ne serait-ce que de bons gros morceaux de bravoure portés à l’écran. Au lieu de ça, le dernier épisode traîne en longueur pour finalement s’essouffler tout seul. Pas de grande bataille, du moins pas assez grande pour pallier les nombreux défaut de cette saison… Il ne se passe finalement rien de bien intéressant, et le tout est un peu trop dilué dans de faux bons sentiments pour que la sauce prenne. Pour se permettre une fin à la Molière, il faut avoir son talent.

Quand l’écran laisse place à « merci de nous avoir suivi », on se dit quand même c’est un peu dommage… cinq ans, entrecoupés de bons moments, pour en arriver à cette conclusion.

Bref, merci d’avoir lu cet article.

🙂

Crall

Seigneur des geeks de toute la terre, fondateur et rédacteur en chef de La Gazette du Geek, force de la nature mais, surtout, geek qui boit du vin et mange des paupiettes de veau à quatre heure du matin.

2 pensées sur “Falling Skies, une fin de saison 5 bâclée à souhait

  • 10 mars 2017 à 3 h 09 min
    Permalink

    Bonjour j’ai trouvé la Série un peu courte avec des épisodes par saisons et surtout La dernière saison bâclé L’histoire se termine vite surtout avec le reines qui sortez de nul part et meurt en quelques minutes même pas il La combat Et l’histoire de sa fille il y a 15000ans je sais plus trop il avait des lances et on réussi à l’éliminer et aujourd’hui Avec autant d’armes il on du mal

    Répondre
  • 9 juin 2017 à 14 h 54 min
    Permalink

    John Pope. Je regardais la série uniquement pour lui. Il me tue à chaque fois.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *