On a lu : Yzé et le palimpseste ! - La Gazette du Geek

On a lu : Yzé et le palimpseste !

Share Button

La rentrée approche, et si vous n’avez pas profité de l’été pour vous lancer dans de nouvelles lectures, Yzé et le palimpseste est une occasion de vous rattraper.

Yzé et le palimpseste !Un résumé rapide sans spoilers :

Ambre est une jeune lycéenne comme les autres, avec une vie ordinaire. Orpheline, elle vit chez sa tante Lucie à Nova Lugdunum, au sein d’une société commençant à se diviser sous les conflits sociaux et religieux. Un jour, un de ses camarades de classe tente de l’agresser et tout un monde lui est révélé : elle fait parti d’un clan doté de pouvoirs surnaturels, les Wicce, et est recherchée à la fois par un clan rival, les Magis, et par une secte religieuse, la Fraternité de la Lumière. Forcée à fuir, Ambre découvre la magie, ses pratiquants, ainsi que les nombreux mystères autour de sa naissance et de sa véritable identité.

En quoi ce livre est intéressant :

Ambre évolue dans une sorte de futur alternatif où la majorité de la population s’est réfugiée dans des grandes métropoles appelées Novas. C’est ici qu’évolue les gens dit civilisés, le peu d’humains vivants dans les campagnes sont considérés comme des sauvages, des marginaux prêts à massacrer l’imprudent qui s’aventurerait hors de la Nova.

Une certaine proximité est également installée entre récit et lecteur: l’histoire se passe en France, en partie dans la ville de Lyon (renommée Nova Lugdunum). Paris (Nova Parisii) est également mentionnée.

Cette histoire est également très bien écrite. On aurait pu croire à un livre majoritairement destiné aux adolescentes de part son personnage principal et l’âge de celui-ci, mais son contenu, son écriture et son rythme de lecture peut même (et surtout) intéresser les jeunes adultes : c’est un roman qui fait partie de ces histoires que l’on peut lire sans limite d’âge. Son auteur Florent Marotta, écrit également des thrillers et on peut ressentir cet héritage, non seulement dans l’ambiance mystérieuse d’Yzé et le Palimpseste, mais également dans le traitement de ses personnages secondaires. On a envie de lire la suite juste pour lever le voile sur leur identité et leur rôle réel dans la destinée d’Ambre, mais aussi pour savoir qui est Jared, l’observateur extérieur des Annales Akashiques.

De la Fantasy made in France réussie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *